Date de parution : Janvier 2022

254 pages

Format : 13,5*21,5

Langue : Français

ISBN format broché : 9782322405725

ISBN format ebook : 9782322421794

Collection : ©Les Temps Hypothétiques

>> LIRE UN EXTRAIT

Jeanne De…

De nos jours, sous les lumières de Provence : deux cicatrices – l’une qui se voit, l’autre qui se cache – et l’esquisse d’un tableau à composer.
Jeanne De… est artiste-peintre. À soixante-douze ans, elle ne vit que pour elle et son art. Roger, chômeur de longue durée, annonce cinquante-cinq ans. Il survit tant bien que mal et s’oublie dans l’alcool.
Un jour de début de printemps, il sonne à la porte de Jeanne et postule comme modèle. Contre toute attente et au grand étonnement de Georges, son galeriste, elle l’engage sans se douter un instant que son existence en sera profondément déstabilisée.
De provocations en affrontements, à coups d’humour, ils s’apprivoisent. Une amitié singulière naît entre eux avec pour toile de fond les exigences de l’artiste et les dérobades de l’homme. Jusqu’à cette soirée au cours de laquelle Roger découvre ce qu’il n’aurait jamais dû voir.

Un roman sur la tolérance, l’amitié, les confusions et les hontes que chacun porte en soi.

Avertissement de l’auteure 

Ce récit ne parle ni de sexe, ni de violence, ni de femme en perdition, ni de beau gosse aux allures carnassières de grand méchant loup, ni de développement personnel, ni de Comment gagner des millions en huit jours.

Partager cet ouvrage

Commenter sur : 799px-Logo_Babelio

Demander un Service Presse en page CONTACT

 

Quelques retours de lecture à propos de JEANNE DE…

Jeanne De...

        Instagram – Aurelren1   20 juin 2022

Un bijou. De pure délicatesse, d’authenticité, de pudeur, de tolérance, d’humanité, de justesse. Le miroir de la vie, douce amère, mélange de joies et de combats.
Merci à @cmleguellaff pour la puissance des demi-mots, et des mots magiques, pour la liberté d’interprétation et l’invitation à l’introspection et à l’imagination.
Je quitte ce livre avec les larmes au coin des yeux. Il m’a emportée…

 

   28 septembre 2022
Jeanne De… de Claire Le Guellaff
★★★★★
★★★★★

Je m’étais résolu il y a longtemps de publier un article à propos de « Jeanne De… » de Claire le Guellaff.
Cependant, me méfiant de mon enthousiasme premier, j’avais repoussé l’action à plus tard. Et donc, par souci de méthode, il me fallut bien après 6 mois reprendre le livre pour l’aborder avec recul. Et l’enthousiasme est ressurgi. Voici une œuvre originale, sensible et bien emmenée. Mais quelle est donc cette magie qui m’emporte et m’illumine d’un bonheur délicat?

Les personnages sont bien campés. A coup de petits polaroïds courts, précis, incisifs, les situations se construisent. La langue est belle, les phrases sont courtes, descriptives, justes, absentes de commentaires ou de jugement. Ce sont en fait des didascalies. Nous regardons avec l’auteure ce qui se passe. Nous entendons ce qui se dit. Et le récit chemine, en expansion à chaque élément découvert, un peu comme une boule à facettes sombre qui s’éclairerait de l’intérieur, révélant peu à peu ses dimensions. Et nous voici piqués de découvrir l’élément suivant, comme dans un jeu de patience infini dont nous retournerions les cartes une à une, conscients qu’au delà des cartes déjà révélées d’autres visibles ou invisibles pourraient nous dévoiler une nouvelle illumination et transformer le sens de ce qui était en construction. Merci à l’auteure de nous convier à ce jeu d’ouverture joyeux et étonné.

Voici un livre plaisant du bonheur qu’offre une fugue de Bach, caressante à l’oreille, enflammant l’esprit dès qu’on en débusque la construction et la maîtrise, inspirante par son souffle humain et spirituel. On se réjouit de découvrir d’autres écrits de Claire le Guellaff.

Jeanne De...
   22 mai 2022
Jeanne De… de Claire Le Guellaff
★★★★★
★★★★★

Un beau roman où l’on voit comment Jeanne parvient à se défaire de ses souvenirs cauchemars grâce à son amitié improbable avec Roger, son modèle d’emblée sous-estimé. Mais l’amitié qui nait est plus fort que tout. C’est une sorte de huis-clos entre trois personnages dont Jeanne est le centre bien aimé. La peintre, l’alcoolique, le galeriste. Trois personnes qui se battent pour vivre malgré leurs blessures. Et s’en sortent. Au final, peu à peu, leur tendresse respective transparaît alors que la peinture de Jeanne explose les limites. Bravo !
error: Le contenu est protégé !!